Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy
Rate this item
(0 votes)

Jean-Pierre Fabre et six partis de l’opposition en coalition pour « contraindre » Faure Gnassingbé à réaliser les réformes

By Publié juin 09, 2017

Longtemps annoncé et jamais réalisé, le partenariat entre le Combat pour une alternance politique en 2015 (CAP2015) et le groupe des six partis de l’opposition est désormais une réalité. L’officialisation de cet « mariage » de raison a été faite jeudi à Lomé au cours d’une conférence de presse publique à laquelle ont pris part l’ensemble des leaders de  la dizaine de formations politiques représentée dans ce nouveau « regroupement ». L’objectif d’une  telle démarche, ont fait savoir les promoteurs, est de « mettre la pression » sur le régime de Faure Gnassingbé pour le contraindre à effectuer les réformes constitutionnelles et  institutionnelles et implémenter la décentralisation avant les prochaines élections législatives et locales.

Loin d’être une alliance formelle et un regroupement d’intérêts électoralistes, cette nouvelle coalition se veut un cadre de concertations et de coordination des actions des formations politiques de l’opposition pour aller vers les réformes. « Nous avons laissé les autres choses pour se consacrer à ceux qui nous rassemble », a laissé entendre le chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre qui donne désormais priorité l’unicité d’actions de l’opposition et qui promet de laisser de côté, les « petits différends » qui ont pu exister entre l’ANC et les autres formations politiques représentées au sein de ce regroupement.

Me Paul Dodji Apévon, le patron des Forces démocratiques pour la République (FDR) estimant que la politique étant une question de « rapport de forces » s’est réjoui de cette initiative, qui selon lui permettra aux formations politiques de l’opposition d’installer ce rapport de forces tant souhaité.

« Nous avons compris que les énergies doivent être mises ensemble et que la mutualisation des ressources nous permette d'envoyer un signal cohérent dans la démarche. Je suis foncièrement convaincu que ce qui anime chacun d'entre nous aujourd'hui est de voir ces accords devenus une réalité», a indiqué pour sa part, Nathaniel Olympio, président par intérim du Parti des Togolais.

A.Y.

Read 258 times

Nos Partenaires

Liens

Citation Proverbes africains

  • Si tu es neutre en situation d'injustice, c'est que tu as choisi le coté de l'oppresseur 

    Desmond TUTU