Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy
Rate this item
(0 votes)

Projet de loi portant création des communes : L’ANC décidée à empêcher le vote au parlement

By Publié juin 16, 2017

L’Alliance nationale pour le changement (ANC, opposition) a dénoncé jeudi au cours d’une rencontre avec la presse, « l’inégale répartition » des communes entre la partie Sud et Nord du pays dans la perspective des prochaines élections locales. « Le gouvernement a créé les communes sans tenir compte du facteur déterminant qui est le nombre d’habitants », dénonce Isabelle Améganvi, présidente du groupe parlementaire ANC à l’Assemblée nationale.

L’ANC à travers une déclaration rendue publique à l’occasion de cette sortie médiatique, accuse le gouvernement d’avoir effectué le découpage des nouvelles communes et préfectures du pays à des « fins électoralistes ». Le pouvoir est attaqué pour selon l’ANC, avoir multiplié les « communes dans les régions qu’il considère comme lui étant favorables au détriment des autres régions où il ne craint pas de maintenir voire d’aggraver la sous-représentativité des populations, notamment dans la perspective des élections municipales et sénatoriales ».

Pour l’ANC, il n’est pas question de laisser prospérer cette entreprise et pour ce faire, cette formation politique appelle « tous les partis politiques parlementaires et extra parlementaires », les « organisations de la société civile », toutes les « populations togolaises » à « faire barrage » à l’adoption de la loi portant création des communes au Togo.

Pour régler le problème, le parti dirigé par Jean-Pierre Fabre, recommande l’adoption d’une clé de répartition des communes qui assure, selon lui, une « faible variation entre la représentativité des populations ».

Raphaël A.

Read 260 times

Nos Partenaires

Liens

Citation Proverbes africains

  • Si tu es neutre en situation d'injustice, c'est que tu as choisi le coté de l'oppresseur 

    Desmond TUTU