Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy
Rate this item
(0 votes)

Cérémonies de purification du Togo : La pluie comme signe « symbolique et mystique » des dieux aux Togolais

By Publié juillet 07, 2017

Comme annoncé par le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN), les cérémonies de purification du Togo ont effectivement démarré jeudi 06 juillet 2017 dans le canton de Bè à Lomé. Ont pris part à cette cérémonie, de nombreux prêtres de la religion traditionnelle, des autorités administratives et locales de la ville de Lomé et une foule de curieux.

Ces cérémonies selon les prêtres traditionnels ont démarré dans le canton de Bè depuis le 02 juillet 2017 par des actes de reconnaissance et des offrandes offerts aux âmes des Togolais morts depuis le début du processus démocratique il y a une vingtaine d’années. Ces cérémonies, ont fait savoir les officiant sont adressées aux personnes décédées par noyade, par pendaison, par accident ou par les flammes. 

Ce sont les berges de la lagune de Bè qui ont été choisies comme lieu devant accueillir ces cérémonies de la zone Sud de Lomé. Un lieu, qui selon Togbui Assiobo Gnagblondjro III, a été choisi par les « oracles » eux-mêmes. Ce choix, a fait savoir le président de la Confédération nationale des prêtres traditionnels du Togo se justifie par le fait qu’il y a eu à cet endroit plusieurs cas de noyades depuis l’époque coloniale jusqu’aujourd’hui. Le but de ces cérémonies est, selon Togbui Assiobo Gnagblondjro III, « d’apaiser les âmes de ceux qui sont morts par noyade, par accident, par pendaison... ».

La pluie a un sens dans la religion traditionnelle, a fait savoir pour sa part, Togbui Louis Kwami Mawuko Adela Aklassou IV, chef du canton Bè qui estime que la pluie de mercredi et de ce jeudi est un message des dieux adressé aux Togolais et un signe « symbolique et mystique » venant de leur part pour le Togo.

Le chef du canton Bè a poursuivi ses propos en mettant l’accent sur la symbolique de la pluie de ces derniers jours qui selon lui, prouve que l’initiative a été véritablement « acceptée par les dieux » et les mânes des ancêtres.

Ces cérémonies qui ont également été organisées dans la préfecture d’Agoè, se poursuivent vendredi dans les couvents et recoins du pays.

Il faut signaler la présence à cette cérémonie de la présidente du HCRRUN, Awa Nana Daboya.

Théophile K.

Read 218 times

Nos Partenaires

Liens

Citation Proverbes africains

  • Si tu es neutre en situation d'injustice, c'est que tu as choisi le coté de l'oppresseur 

    Desmond TUTU