Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy

Ce Vendredi 15/09/2017, la majorité du pouvoir à l'Assemblée Nationale tient compte des recommandations de la CVJR comme l'avait affirmé le ministre Gilbert Bawara sur RFI ce matin. Refusant toutes les amendements de l'oppositions sur le projet de loi constitutionnelle, l'opposition aussi est sur ces revendications du retour à la constitution originelle de 1992 ont quitté la salle des discussions ce soir à 17h58 .

Dans un communiqué rendu public mercredi, les formations politiques de l’opposition annoncent le report de leur meeting d’information prévu pour ce vendredi 15 septembre à Lomé. Le CAP2015, le Groupes des Six, le CAR, le PNP et Santé du Peuple expliquent cette décision par la volonté de « mieux préparer » les manifestations des 20 et jeudi 21 septembre prochains.

« Au lieu de prendre la mesure des aspirations légitimes des populations, le régime en place s’enferme dans un entêtement et dans la diversion comme il en a l’habitude. Pour preuve, à la session extraordinaire de l’Assemblée nationale ouverte le mardi 12 septembre 2017, au lieu d’aller à la priorité du moment, les députés de la majorité parlementaire proposent des sujets en déphasage avec les aspirations profondes des populations », indique le communiqué.

Les leaders des partis rassemblés au sein de ce collectif de 14 partis politiques accusent le gouvernement de refuser de répondre favorablement aux revendications exprimées par les manifestants qui portent sur le retour à la constitution de 1992 et le vote des Togolais de l’étranger.

Le gouvernement en conférence de presse mercredi, a dit sa disponibilité de réaliser les réformes demandées et appelé au calme et à la cohésion.

Raphaël A.

Le parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR) sera dans les rues de Lomé les 20 et 21 septembre prochains pour réitérer son soutien au président de la République, Faure Gnassingbé et exprimer son attachement aux institutions de la République. C’est du moins ce que vient d’apprendre l’Agence de presse Afreepress des militants du parti au pouvoir.

Le projet est en chantier et sera entériné ce jeudi 14 septembre par les instances d’UNIR au cours d’une rencontre à Lomé, ont-ils indiqué à Afreepress, tout en se disant déterminés à sortir dans la rue pour exprimer leur soutien au président Faure Gnassingbé pour sa politique de paix, d’unité nationale et de développement.

Pour rappel, les militants d’UNIR étaient dans les rues de Lomé le 29 août dernier pour rappeler leur attachement à la paix, à l’unité nationale et soutenir les institutions de la République.

Les 14 formations politiques de l’opposition à l’origine des manifestations de rue dans le pays seront elles aussi en manifestation les 20 et 21 septembre pour réclamer la révision de la constitution de 1992 et le vote de la diaspora.

A.Y.

Page 3 sur 234

Nos Partenaires

Liens

Citation Proverbes africains

  • Si tu es neutre en situation d'injustice, c'est que tu as choisi le coté de l'oppresseur 

    Desmond TUTU