Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine, Robert Dussey a présidé lundi, une séance de travail avec une mission du Commonwealth en séjour au Togo pour faire le point du processus d’adhésion du pays à l’organisation, a appris l’Agence de presse Afreepress.

Cette rencontre fait suite au passage en février dernier au Togo d’une première mission du Commonwealth au cours duquel les émissaires du Commonwealth ont échangé avec les acteurs politiques, de la société civile et les responsables d’institutions de la République afin de juger le niveau de démocratisation du pays.  

Pour les autorités, une adhésion au Commonwealth permettra au Togo d’agrandir le champ de ses rapports avec les Etats ayant en partage la langue anglaise et diversifier ses relations commerciales et de coopération à travers le monde.

Cette mission constitue la seconde d'une série de quatre pour consacrée à l’étude du dossier de candidature du dossier du Togo à l’organisation.

Le Commonwealth est une organisation intergouvernementale créée en 1949 et regroupant les anciennes colonies britanniques. Elle est devenue ces dernières années plus flexible dans sa charte en intégrant les pays non anglophones mais épris de paix, de liberté et engagés dans la promotion des valeurs de démocratie, des droits de l’Homme et de bonne gouvernance.

Raphaël A.

Le Vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Yesui séjourne depuis mercredi 14 juin au Togo, a appris l’Agence de presse Afreepress. Aussitôt après son arrivée à Lomé, le chef de la diplomatie chinoise en second a eu successivement des entretiens avec le ministre des Affaires Etrangères, Robert Dussey et le Premier ministre, Komi Sélom Klassou.

Au menu des échanges entre la partie togolaise et chinoise, des questions économiques et commerciales et l’état de la coopération entre la Chine et le Togo dans plusieurs domaines. M. Yesui Zhang a rassuré la partie togolaise de l’engagement de son pays à accompagner le pays dans les secteurs de l'économie, la santé et les infrastructures. Il a indiqué être l’envoyé du Président Xi Jinping auprès des autorités togolaises.

« Le Togo et la Chine sont liés par une amitié traditionnelle. En mai 2013, le Président Faure Gnassingbe lors de sa visite en Chine avait eu un échange approfondi avec son homologue Xi Jinping où beaucoup de consensus a été dégagé », a-t-il laissé entendre au sortir de son entretien avec le chef du gouvernement, Komi Sélom Klassou.

La Chine et le Togo entretiennent de bonnes relations d'amitié et de coopération, en témoigne le dynamisme des entreprises chinoises dans le pays et qui participent à la croissance économique du Togo.

Le diplomate chinois effectue une visite de 48 heures au Togo.

A.Y.

Après son élection à la tête de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à l’issue du 51e sommet de l’organisation tenu à Monrovia au Libéria, le Président de la République togolaise Faure Essozimna Gnassingbé a effectué ce 07 Juin une visite de travail dans la République Fédérale du Nigeria.  Au cours de cette visite, le chef de l’Etat s’est entretenu avec le Vice-Président de la République Fédérale du Nigéria, Professeur Yemi Osinbajo, a appris l’Agence de presse Afreepress au travers d’un communiqué du service presse de la présidence de la République togolaise.

Les grands chantiers relatifs à l’intégration sous régionale et la libre circulation des biens et des personnes ont été abordés au cours des discussions, a rapporté le communiqué.

Le Vice-Président nigérian a promis transmettre le contenu de leurs discussions et les vœux de prompt rétablissement du Président togolais au Président nigérian, Muhammadu Buhari.

Faure Gnassingbé était accompagné au cours de cette visite par le Ministre du Plan, Kossi Assimaïdou et l’ancien ministre des affaires étrangères Koffi Esaw.

Aklom A.

Elu le 04 juin dernier à la tête de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à l’issue de la 51èmeAssemblée générale des pays membres de cette organisation, le président de la République togolaise, Faure Gnassingbé continue de recevoir de nombreux messages de félicitations de la part de ses pairs de la région. La dernière en date vient du président sénégalais, Macky Sall, qui a adressé à travers le réseau social Twitter, ses félicitations au Togolais Faure Gnassingbé. « A la suite du rassemblement à Monrovia, je tiens à féliciter @FEGnassingbe, nouveau Président de la #CEDEAO », a-t-il indiqué lundi 05 juin sur son compte Twitter.

C’est le réseau aux 140 caractères qu’a également choisi Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire pour témoigner son amitié à son homologue togolais en indiquant qu’il félicite son « jeune frère le Président @FEGnassingbe pour son élection à la tête de la #CEDEAO».

Elu pour la première fois par acclamation par ses pairs à la tête de l’organisation sous régionales, le président Faure Gnassingbé s’est engagé à faire progresser l’organisation et permettre la réalisation d’une CEDEAO des peuples.

Lors de ce sommet qui s’est déroulé à Monrovia au Libéria, les pays membres ont décidé de repousser en décembre prochain, l’étude du dossier de candidature d’adhésion du Maroc à la CEDEAO. Il a été également décidé de réduire de 15 à 9, le nombre des Commissaires de l’organisation. Le nombre des postes statutaires dans l’ensemble des institutions de la CEDEAO sera également ramené à 18.

A l’issue de cette rencontre, la Tunisie a obtenu le statut d’Etat observateur. La Mauritanie, un ancien pays membre qui demande son retour au sein de l’organisation, a été autorisée à présenter une requête de réadmission dans ce sens.

La prochaine Assemblée générale de la CEDEAO se tiendra en décembre 2017 à Lomé au Togo.

A.Y.

Page 1 sur 14

Nos Partenaires

Liens

Contact us

Lome-Togo, +228 9009 4006

Citation Proverbes africains

  • Lorsque ton pied ramasse la merde, tu ne le coupes pas mais tu dois le laver.