Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy

Le Directeur des opérations pour le Togo, Pierre Laporte de la Banque Mondiale  a été reçu en audience mardi par le Président de la République, Faure Gnassingbé. La perspective d'un appui budgétaire de 40 millions de dollars US (20 milliards F CFA) pour le Togo ont été au centre des discussions entre les deux personnalités, a appris l’Agence de presse AfreePress.

 « La perspective d’un appui budgétaire pour notre pays, de 40 millions de dollars, annoncée par M. Laporte s’inscrit dans la continuité de la qualité de ladite coopération que je salue », a indiqué le Président togolais au sortir de la rencontre.

Cette annonce, selon les autorités togolaises arrive au bon moment pour aider le pays à faire face aux difficultés éprouvées dans la mobilisation des recettes publiques et l’atteinte des objectifs fixés par la loi de finances 2018. Ce qui a contraint le gouvernement à discuter d’une loi de finance rectificative destinée à opérer une coupe de 1% dans le budget 2018.

D’autres sujets ont également été abordés par les deux personnalités et portent notamment sur l’état de la coopération entre la Banque Mondiale  et le Togo et les réformes engagées dans le domaine de l’aviation.

Il faut rappeler que la Banque Mondiale gère un portefeuille de plus de 168 milliards de francs CFA pour le Togo (320 millions de dollars), reparti sur des projets dans les domaines des  mines, du social et de l’énergie.

A.Y.

Des agents formés de l'Office Togolais des Recettes (OTR) vont sillonner toute Lomé à partir de ce lundi 28 mai 2018 pour le recensement foncier. Selon les premiers responsables en charge de cette opération, l'objectif de ce recensement est d’avoir un fichier actualisé du foncier au Togo afin de devenir un censier numérisé. 

Par ailleurs, les habitations privées, les immeubles professionnels et industriels, les parcelles nues ou bâties seront répertoriés. Par cette opération, l'OTR envisage connaitre les propriétaires de chaque parcelle sur toute l'étendue du territoire.

« Nous voudrions que sur chaque parcelle qui sera identifiée, qu’on puisse savoir qui est propriétaire, si c’est une parcelle nue ou bâtie. Toutes les parcelles, qu’elles soient du domaine de l’Etat, religieux, d’habitation ou professionnel seront recensées », a déclaré Essowavana Adoyi, Commissaire des Impôts. 

L'opération va durer 3 mois. Après l’étape de Lomé, le cap sera mis sur les autres villes du territoire togolais.

Anne KLIDJE

Un projet de loi portant sur la loi des finances rectificative, gestion 2018 vient d’être adopté par le gouvernement togolais. C’était lors du Conseil des ministres qui s’est tenu ce vendredi 25 mai 2018 au Palais de la Présidence, sous la direction du Président de la République, Faure Gnassingbé, a appris l’Agence de presse AfreePress.  

Le projet de loi des finances rectificative, gestion 2018, est rendu nécessaire, selon le gouvernement togolais, par l’évolution de la « conjoncture » socio-économique et financière dans le pays, caractérisée par la crise sociopolitique  « émaillée de violences » qui a affectée « négativement » depuis le second semestre 2017, l’activité économique, réduisant de ce fait le niveau de mobilisation des recettes fiscales et douanières.

« Cette situation observée au titre de la gestion 2017, se ressent également sur l’exécution du budget 2018 pour lequel le niveau de recettes fiscales recouvrées au cours du premier trimestre n’a pas atteint l’objectif fixé » a précisé le communiqué ayant sanctionné ce conseil tout en précisant, par ailleurs, que face aux nombreux besoins à satisfaire, conjugués aux défis de mobilisation des ressources internes, le gouvernement a jugé utile de s’orienter vers l’optimisation des dépenses publiques.

La modification du budget 2018 en cours d’exécution vise selon le gouvernement à prendre en compte certaines évolutions. Ainsi, le nouveau budget de l’Etat pour l’année 2018 du Togo s’équilibre en recettes et en dépenses à 1 308 134 862 000 FCFA contre 1 318 500 000 000 FCFA dans la loi de finances initiale, soit une baisse de 1%.

Raphaël A.

Les autorités togolaises et de la Bourse régionale des valeurs Mobilières (BRVM) ont procédé vendredi dernier à Lomé, au lancement officiel de la première cotation de l’emprunt obligataire du Trésor Public "TPTG 6,90 % 2018-2023".

C'était lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l'Economie et des Finances, Sani Yaya en présence du Directeur Général de la BRVM, Edoh Amenounvé.

Cette première cotation, a confié le Directeur Général de la BRVM, va consacrer l’entrée en Bourse des obligations émises par l’Etat togolais sur le Marché Financier de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) pour un montant  total de 61,8 milliards de FCFA. Il porte à 447,62 milliards de FCFA le montant total levé depuis janvier 2018, soit 62% des ressources collectées en 2017.

« La cérémonie de ce jour qui consacre le succès de l’emprunt obligataire TPTG 6,9% 2018-2023 émis par le Togo sur le marché financier régional pour apurer une bonne partie de la dette intérieure, illustre parfaitement la confiance des investisseurs en la politique menée par le gouvernement », a indiqué pour sa part le ministre de l'Economie et des Finances Sani Yaya, au cours de cette cérémonie.

Le marché financier est l’une des opportunités pour le gouvernement de « pouvoir mobiliser » des ressources pour financer le développement du pays. « Le gouvernement continuera de saisir cette opportunité offerte par le marché régional à travers des émissions de titres publics »,  a-t-il ajouté tout en saluant l'engagement du BRVM. 

Il a rappelé que le gouvernement a prévu une autre émission avant la fin de cette année avec pour objectif la poursuite de l’assainissement des finances publiques et d’apurer les arriérés commerciaux afin de redonner vie à l’économie nationale.

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières est commune à l’ensemble des huit (8) pays de l’UEMOA. Elle est à la fois un succès économique, politique, institutionnel et technique de cette organisation. Il s'agit de la seule Bourse au monde partagée par plusieurs pays, totalement électronique et parfaitement intégrée.

Raphaël A.

Page 1 sur 6

About

  • Curabitur porttitor, ipsum vel cursus faucibus, lorem tortor tempus nulla, quis mollis elit nisi at urna. Vestibulum commodo tortor arcu, nec pharetra ligula iaculis eget. Nulla hendrerit at risus et consequat. Donec viverra felis massa.

Contact us

110 Rue Yohonou
Lome, Tg 10029
Togo
+228 9009 4006
radiogameli.com

Quote

  • Si tu es neutre en situation d'injustice, c'est que tu as choisi le coté de l'oppresseur .

    Desmond TUTU